Le marché du bio est de plus en plus prisé par les consommateurs, lorsqu’on se penche dans le secteur alimentaire français. Si ce secteur est en croissance, c’est parce qu’on a remarqué que les individus évitent de consommer tout ce qui n’est pas naturel. Les produits qui sont obtenus en utilisant des produits chimiques ne sont plus appréciés par les consommateurs, car souvent ce n’est pas naturel et donc pas recommandable pour la santé. Ainsi, la plus part des individus se tournent désormais vers le bio dans le seul but d’éviter des surprises causées par l’accumulation des produits chimiques dans l’organisme. L’avantage avec le bio, on n’utilise pas les produits chimiques, ce qui fait que les produits bio sont obtenus grâce à une agriculture naturelle. Seulement, il est constaté que les produits bios sont maintenant surévalués sur le marché. En France, on a remarqué que les tarifs des produits bios sont élevés. Cependant malgré les tarifs élevés, les individus raffolent toujours ces produits.

Pourquoi les prix du bio sont élevés ?

S’il faut considérer la façon dont se pratique l’agriculture bio et l’agriculture classique, on peut affirmer qu’il est normal que les tarifs appliqués aux produits bios soient supérieurs. Cela s’explique par le fait que pour cultiver un produit bio il faut faire recours à plus de main d’œuvre. Aussi, plusieurs autres raisons comme le rendement peut expliquer la flambée des prix des produits bio. Le rendement de l’agriculture bio est inférieur à celui d’une agriculture classique puisque dans ce type d’agriculture, on ne fait pas intervenir des produits chimiques. Le faible rendement amène les distributeurs de revoir à la hausse le prix du bio pour ne pas tourner à perte.

A qui appartient bonneterre ?

Pour savoir a qui appartient bonneterre, il faut se situer dans le temps. Aujourd’hui, bonneterre fait désormais parti du géant hollandais dans le domaine du bio wessanen. Ainsi, dans l’optique de mieux satisfaire sa clientèle que bonneterre s’est liée avec le groupe wessanen en vue de former un groupe plus solide.